Résultats

Actualités - GARANDEAU MATERIAUX

  • Accueil
  • Blog
  • Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison 

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison

Pour avoir une bonne isolation dans sa maison, il faut prendre en compte l’isolation thermique et l’isolation phonique. Découvrez nos conseils et les différentes manières pour améliorer l'isolation d'une maison.

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison : 

 

Afin de bénéficier d’une bonne isolation dans votre maison, vous devez prendre en compte à la fois l’isolation thermique et l’isolation phonique. En effet, il existe diverses manières pour que l'isolation d'une maison soit convenable. L'isolation thermique permet de réduire les différences de température entre les environnements et l'isolation acoustique comme son nom l'indique de diminuer les nuisances sonores. Pour effectuer des travaux d'isolation, des aides fiscales sont mises en place afin de réduire le coût de l'ouvrage.

 

Sommaire :

  1.     1) Isolation thermique
  2.     2) Isolation phonique
  3.     3) Aides fiscales

 

1) ISOLATION THERMIQUE :

Permettant de limiter les transferts de chaleur entre un espace froid et un espace chaud. L’isolation thermique permet d’améliorer le confort dans une habitation et de réduire les pertes thermiques qui sont nombreuses :

 

Renovation energetique 

 

  • Le toit représente entre 25% et 30% des pertes d'énergie d’un bâtiment, il faut donc l’isoler en priorité.
  • Les murs créent des pertes de chaleur entre 20% et 25%.
  • Les planchers bas laissent échapper entre 7% et 10% de l’énergie du bâtiment.
  • L’air renouvelé correspond entre 20% et 25 % des pertes de chaleur.

 

L'isolation thermique d’une habitation permet tout d’abord d'améliorer les performances énergétiques, mais également de :

 

  • Réaliser des économies de chauffage et pour cela réduire le montant des factures.
  • Conserver une température homogène au sein du bâtiment.
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre.

 

Diverses possibilités existent pour réaliser une bonne isolation thermique, en fonction des caractéristiques de la construction et des performances souhaitées. L'isolation peut être réalisée sur différentes parois (isolation du soldes murs, du toit) et elle peut être installée à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment. Le choix de l’isolant thermique (polyuréthanepolystyrène expanséextrudé…) sera également important.

 

Types d'isolation / Matériaux à utiliser / Critère énergétique à respecter pour les aides fiscales : 

 

Isolez les murs par l’intérieurPanneau laine de verre roulé semi rigidePanneau laine de roche ou laine de boisR>= 3,7k/W

Isolez les planchers basPanneaux de polystyrène expanséPanneaux laine de verre rigideR>= 3k/W

Isolez les murs par l’extérieur / Panneau laine de verre roulé semi-rigideR>= 3,7k/W

Isolez les combles perdus / Rouleau souple en laine de verre - Laine de verre ou laine de roche à soufflerR>= 7k/W

Isolez les combles aménagés / Rouleau souple en laine de verre - Membrane d'étanchéité R>= 6k/W

 

La performance thermique d'un isolant est caractérisée par sa résistance thermique R, exprimée en m².K/W. Plus elle est élevée plus le matériau est performant. Elle se calcule en rapportant l’épaisseur (en mètres) à la conductivité thermique (lambda). La performance thermique représente la quantité de chaleur W/m.K pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné. Plus la valeur λ est petite, plus le matériau, à épaisseur égale, est isolant.

Au niveau du prix, le budget doit intégrer le coût du matériau en fonction de la performance souhaitée. Pour valider le choix définitif, il faut comparer le temps nécessaire pour amortir l’investissement des différents matériaux en lien avec les économies d’énergie réalisées.

 

Pour repérer un isolant performant, il faut savoir que :

   • Plus la résistance thermique R est élevée, plus le matériau est isolant

   • Plus le coefficient lambda est petit, plus le matériau, à épaisseur égale, est isolant

 

2) ISOLATION PHONIQUE :

Les performances acoustiques d’un isolant sont mesurées selon différents critères. Ces mesures ne peuvent pas prévoir le résultat sur chantier qui dépend de l’architecture, des différentes parois et de la mise en œuvre. Il est pour cela conseillé de choisir des performances de 3 à 5 dB supérieurs à la valeur visée pour obtenir des résultats conformes aux exigences in situ.

 

3) DES AIDES FISCALES :

Afin de vous encourager à entreprendre des travaux d'isolation, plusieurs aides sont mises en place : 

 

                       aides fiscales - crédit d'impôt

Crédit d’impôt pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Montant des travaux plafonné à 8000 € pour une personne seule, 16000 € pour un couple (+400€ par enfant à charge) sur une période de 5 années consécutives.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées sur chaque page.

 

                          aides fiscales - prêt taux zéro

Le prêt à taux zéro pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource (à partir du 1er mars 2019).
  • Logement achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Montant des travaux (fourniture et pose) plafonné à 30 000€. Si un premier ECO PTZ < 30 000 € est en cours, un ECO PTZ complémentaire est possible (pour 30 000€ au total des deux).
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées sur chaque page.

 

                  aides fiscales - cee

  • Les certificats d’économie d’énergie

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées.

 

                    aides fiscales - TVA

 TVA réduite pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE. Fourniture et pose, y compris les travaux induits.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées.

 

 

Bon à savoir : Les 4 dispositifs sont cumulables !!

Retrouvez toutes les informations sur le site : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/le-credit-dimpot-transition-energetique.

L'isolation dans une maison est très importante, d'un point de vue confort et économique. Divers critères sont à prendre en considération avant de commencer des travaux. Après avoir pris en compte tous les critères, renseigniez-vous pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier. Ensuite, n'hésitez pas à vous rapprocher de nos agences afin qu'on puisse vous conseiller sur les produits.

 

Dernière mise à jour: 2022-12-02 08:04:36
Retour au blog

Enregistrement des modifications

Résultats

Actualités - GARANDEAU MATERIAUX

  • Accueil
  • Blog
  • Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison 

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison

Pour avoir une bonne isolation dans sa maison, il faut prendre en compte l’isolation thermique et l’isolation phonique. Découvrez nos conseils et les différentes manières pour améliorer l'isolation d'une maison.

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison : 

 

Afin de bénéficier d’une bonne isolation dans votre maison, vous devez prendre en compte à la fois l’isolation thermique et l’isolation phonique. En effet, il existe diverses manières pour que l'isolation d'une maison soit convenable. L'isolation thermique permet de réduire les différences de température entre les environnements et l'isolation acoustique comme son nom l'indique de diminuer les nuisances sonores. Pour effectuer des travaux d'isolation, des aides fiscales sont mises en place afin de réduire le coût de l'ouvrage.

 

Sommaire :

  1.     1) Isolation thermique
  2.     2) Isolation phonique
  3.     3) Aides fiscales

 

1) ISOLATION THERMIQUE :

Permettant de limiter les transferts de chaleur entre un espace froid et un espace chaud. L’isolation thermique permet d’améliorer le confort dans une habitation et de réduire les pertes thermiques qui sont nombreuses :

 

Renovation energetique 

 

  • Le toit représente entre 25% et 30% des pertes d'énergie d’un bâtiment, il faut donc l’isoler en priorité.
  • Les murs créent des pertes de chaleur entre 20% et 25%.
  • Les planchers bas laissent échapper entre 7% et 10% de l’énergie du bâtiment.
  • L’air renouvelé correspond entre 20% et 25 % des pertes de chaleur.

 

L'isolation thermique d’une habitation permet tout d’abord d'améliorer les performances énergétiques, mais également de :

 

  • Réaliser des économies de chauffage et pour cela réduire le montant des factures.
  • Conserver une température homogène au sein du bâtiment.
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre.

 

Diverses possibilités existent pour réaliser une bonne isolation thermique, en fonction des caractéristiques de la construction et des performances souhaitées. L'isolation peut être réalisée sur différentes parois (isolation du soldes murs, du toit) et elle peut être installée à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment. Le choix de l’isolant thermique (polyuréthanepolystyrène expanséextrudé…) sera également important.

 

Types d'isolation / Matériaux à utiliser / Critère énergétique à respecter pour les aides fiscales : 

 

Isolez les murs par l’intérieurPanneau laine de verre roulé semi rigidePanneau laine de roche ou laine de boisR>= 3,7k/W

Isolez les planchers basPanneaux de polystyrène expanséPanneaux laine de verre rigideR>= 3k/W

Isolez les murs par l’extérieur / Panneau laine de verre roulé semi-rigideR>= 3,7k/W

Isolez les combles perdus / Rouleau souple en laine de verre - Laine de verre ou laine de roche à soufflerR>= 7k/W

Isolez les combles aménagés / Rouleau souple en laine de verre - Membrane d'étanchéité R>= 6k/W

 

La performance thermique d'un isolant est caractérisée par sa résistance thermique R, exprimée en m².K/W. Plus elle est élevée plus le matériau est performant. Elle se calcule en rapportant l’épaisseur (en mètres) à la conductivité thermique (lambda). La performance thermique représente la quantité de chaleur W/m.K pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné. Plus la valeur λ est petite, plus le matériau, à épaisseur égale, est isolant.

Au niveau du prix, le budget doit intégrer le coût du matériau en fonction de la performance souhaitée. Pour valider le choix définitif, il faut comparer le temps nécessaire pour amortir l’investissement des différents matériaux en lien avec les économies d’énergie réalisées.

 

Pour repérer un isolant performant, il faut savoir que :

   • Plus la résistance thermique R est élevée, plus le matériau est isolant

   • Plus le coefficient lambda est petit, plus le matériau, à épaisseur égale, est isolant

 

2) ISOLATION PHONIQUE :

Les performances acoustiques d’un isolant sont mesurées selon différents critères. Ces mesures ne peuvent pas prévoir le résultat sur chantier qui dépend de l’architecture, des différentes parois et de la mise en œuvre. Il est pour cela conseillé de choisir des performances de 3 à 5 dB supérieurs à la valeur visée pour obtenir des résultats conformes aux exigences in situ.

 

3) DES AIDES FISCALES :

Afin de vous encourager à entreprendre des travaux d'isolation, plusieurs aides sont mises en place : 

 

                       aides fiscales - crédit d'impôt

Crédit d’impôt pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Montant des travaux plafonné à 8000 € pour une personne seule, 16000 € pour un couple (+400€ par enfant à charge) sur une période de 5 années consécutives.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées sur chaque page.

 

                          aides fiscales - prêt taux zéro

Le prêt à taux zéro pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource (à partir du 1er mars 2019).
  • Logement achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Montant des travaux (fourniture et pose) plafonné à 30 000€. Si un premier ECO PTZ < 30 000 € est en cours, un ECO PTZ complémentaire est possible (pour 30 000€ au total des deux).
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées sur chaque page.

 

                  aides fiscales - cee

  • Les certificats d’économie d’énergie

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées.

 

                    aides fiscales - TVA

 TVA réduite pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE. Fourniture et pose, y compris les travaux induits.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées.

 

 

Bon à savoir : Les 4 dispositifs sont cumulables !!

Retrouvez toutes les informations sur le site : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/le-credit-dimpot-transition-energetique.

L'isolation dans une maison est très importante, d'un point de vue confort et économique. Divers critères sont à prendre en considération avant de commencer des travaux. Après avoir pris en compte tous les critères, renseigniez-vous pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier. Ensuite, n'hésitez pas à vous rapprocher de nos agences afin qu'on puisse vous conseiller sur les produits.

 

Dernière mise à jour: 2022-12-02 08:04:36
Retour au blog

Actualités - GARANDEAU MATERIAUX

  • Accueil
  • Blog
  • Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison 

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison

Pour avoir une bonne isolation dans sa maison, il faut prendre en compte l’isolation thermique et l’isolation phonique. Découvrez nos conseils et les différentes manières pour améliorer l'isolation d'une maison.

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison

Nos conseils pour améliorer l'isolation de votre maison : 

 

Afin de bénéficier d’une bonne isolation dans votre maison, vous devez prendre en compte à la fois l’isolation thermique et l’isolation phonique. En effet, il existe diverses manières pour que l'isolation d'une maison soit convenable. L'isolation thermique permet de réduire les différences de température entre les environnements et l'isolation acoustique comme son nom l'indique de diminuer les nuisances sonores. Pour effectuer des travaux d'isolation, des aides fiscales sont mises en place afin de réduire le coût de l'ouvrage.

 

Sommaire :

  1.     1) Isolation thermique
  2.     2) Isolation phonique
  3.     3) Aides fiscales

 

1) ISOLATION THERMIQUE :

Permettant de limiter les transferts de chaleur entre un espace froid et un espace chaud. L’isolation thermique permet d’améliorer le confort dans une habitation et de réduire les pertes thermiques qui sont nombreuses :

 

Renovation energetique 

 

  • Le toit représente entre 25% et 30% des pertes d'énergie d’un bâtiment, il faut donc l’isoler en priorité.
  • Les murs créent des pertes de chaleur entre 20% et 25%.
  • Les planchers bas laissent échapper entre 7% et 10% de l’énergie du bâtiment.
  • L’air renouvelé correspond entre 20% et 25 % des pertes de chaleur.

 

L'isolation thermique d’une habitation permet tout d’abord d'améliorer les performances énergétiques, mais également de :

 

  • Réaliser des économies de chauffage et pour cela réduire le montant des factures.
  • Conserver une température homogène au sein du bâtiment.
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre.

 

Diverses possibilités existent pour réaliser une bonne isolation thermique, en fonction des caractéristiques de la construction et des performances souhaitées. L'isolation peut être réalisée sur différentes parois (isolation du soldes murs, du toit) et elle peut être installée à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment. Le choix de l’isolant thermique (polyuréthanepolystyrène expanséextrudé…) sera également important.

 

Types d'isolation / Matériaux à utiliser / Critère énergétique à respecter pour les aides fiscales : 

 

Isolez les murs par l’intérieurPanneau laine de verre roulé semi rigidePanneau laine de roche ou laine de boisR>= 3,7k/W

Isolez les planchers basPanneaux de polystyrène expanséPanneaux laine de verre rigideR>= 3k/W

Isolez les murs par l’extérieur / Panneau laine de verre roulé semi-rigideR>= 3,7k/W

Isolez les combles perdus / Rouleau souple en laine de verre - Laine de verre ou laine de roche à soufflerR>= 7k/W

Isolez les combles aménagés / Rouleau souple en laine de verre - Membrane d'étanchéité R>= 6k/W

 

La performance thermique d'un isolant est caractérisée par sa résistance thermique R, exprimée en m².K/W. Plus elle est élevée plus le matériau est performant. Elle se calcule en rapportant l’épaisseur (en mètres) à la conductivité thermique (lambda). La performance thermique représente la quantité de chaleur W/m.K pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné. Plus la valeur λ est petite, plus le matériau, à épaisseur égale, est isolant.

Au niveau du prix, le budget doit intégrer le coût du matériau en fonction de la performance souhaitée. Pour valider le choix définitif, il faut comparer le temps nécessaire pour amortir l’investissement des différents matériaux en lien avec les économies d’énergie réalisées.

 

Pour repérer un isolant performant, il faut savoir que :

   • Plus la résistance thermique R est élevée, plus le matériau est isolant

   • Plus le coefficient lambda est petit, plus le matériau, à épaisseur égale, est isolant

 

2) ISOLATION PHONIQUE :

Les performances acoustiques d’un isolant sont mesurées selon différents critères. Ces mesures ne peuvent pas prévoir le résultat sur chantier qui dépend de l’architecture, des différentes parois et de la mise en œuvre. Il est pour cela conseillé de choisir des performances de 3 à 5 dB supérieurs à la valeur visée pour obtenir des résultats conformes aux exigences in situ.

 

3) DES AIDES FISCALES :

Afin de vous encourager à entreprendre des travaux d'isolation, plusieurs aides sont mises en place : 

 

                       aides fiscales - crédit d'impôt

Crédit d’impôt pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Montant des travaux plafonné à 8000 € pour une personne seule, 16000 € pour un couple (+400€ par enfant à charge) sur une période de 5 années consécutives.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées sur chaque page.

 

                          aides fiscales - prêt taux zéro

Le prêt à taux zéro pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource (à partir du 1er mars 2019).
  • Logement achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Montant des travaux (fourniture et pose) plafonné à 30 000€. Si un premier ECO PTZ < 30 000 € est en cours, un ECO PTZ complémentaire est possible (pour 30 000€ au total des deux).
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées sur chaque page.

 

                  aides fiscales - cee

  • Les certificats d’économie d’énergie

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées.

 

                    aides fiscales - TVA

 TVA réduite pour la transition énergétique

  • Sans condition de ressource.
  • Résidence principale achevée depuis + de 2 ans (propriétaire ou locataire).
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE. Fourniture et pose, y compris les travaux induits.
  • Critères énergétiques des matériaux, respecter les mentions indiquées.

 

 

Bon à savoir : Les 4 dispositifs sont cumulables !!

Retrouvez toutes les informations sur le site : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/le-credit-dimpot-transition-energetique.

L'isolation dans une maison est très importante, d'un point de vue confort et économique. Divers critères sont à prendre en considération avant de commencer des travaux. Après avoir pris en compte tous les critères, renseigniez-vous pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier. Ensuite, n'hésitez pas à vous rapprocher de nos agences afin qu'on puisse vous conseiller sur les produits.

 

Dernière mise à jour: 2022-12-02 08:04:36
Retour au blog

Enregistrement des modifications